Archives

La prise en charge des suicidaires doit s’améliorer

Au Luxembourg, 15,2% des 12-18 ans ont déjà sérieusement pensé au suicide. Et 28% se sont déjà sentis si tristes ou désespérés qu’ils ont arrêté leurs activités habituelles. Un problème qui ne se limite pas à l’adolescence. En effet, 21,5% des 25 à 64 ans présentent des symptômes dépressifs, 10% des 50 ans et plus ont eu des idées suicidaires. En outre, près de la moitié (48,3%) des plus de 50 ans se sont sentis tristes ou déprimés au cours du mois précédant le sondage. Ces données inquiétantes font partie du rapport d’évaluation du Plan national de prévention du suicide, présenté mardi matin.

Lire l’article complet